Bienvenue chez Thi Sinh Beauté

 


Expert beauté, forme et bien-être.

 

Vous souhaitez faire quelque chose pour votre bien-être et pour votre santé ? Alors vous avez frappé à la bonne porte.

Thi Sinh Beauté, en tant qu'interlocuteur expérimenté, se tient à votre entière disposition.

 

Thi Sinh Beauté RocheservièRe propose une large gamme de services dans le domaine de la santé et du bien-être. Découvrez notre philosophie, nos collaborateurs et nos avantages.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations, nous nous ferons un plaisir de vous répondre !

 

 

 

 

Bonjour, je m’appelle Julie, je viens d’avoir 35 ans et voici ma petite histoire.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé dessiner et peindre. Je prend donc naturellement la voie d’une formation Artistique Publicitaire, et ensuite commerciale.

Je change d’optique et complète mon apprentissage pour être au service de la féminité, ayant toujours eu une attirance vers le monde de la Mode et de la beauté. Je me dirige en 2003 vers l’une des meilleures école d’esthétique de l’époque,  l’Ecole Matile de Nantes pour devenir Esthéticienne. Années riches d’apprentissages et de découverte d’un métier passionnant et complexe à la fois. Tout le côté connaissance scientifique de la peau et le monde de la cosmétologie m’ouvrent les portes de la curiosité. Années de rencontre aussi avec Dany ancienne diplômée de Matile et créatrice de « Make Up For Ever » marque de Maquillage Internationale Studio, Spectacle et grand publique; qui me fait découvrir l’univers du maquillage en me maquillant lors d’une démonstration en classe.

Ma première expérience en sortant de l’école fut L’univers de la Parfumerie chez Séphora le Géant des Marques et du Glamour, un monde de Luxe et de volupté en puissance. Spécialisée en Couleur/Maquillage, je me passionne pour mes clientes qui viennent me demander conseils en soins et pigments pour révéler leur beauté.

Devenue démonstratrice j’ai beaucoup aimé l’échange, faire découvrir de nouvelles techniques aux femmes et apprendre en retour.

Après 3 années de pouponnage avec mes 2 enfants Jason et Jade, je reviens ensuite à ma première passion les Soins Esthétiques. De part mon expérience de mère au foyer « Over bookée » je me rend compte que prendre soin de soi tout en étant Mère et habiter à la campagne, est très compliqué de nos jours et que bien sûr les enfants passent avant tout!

Pour un petit rendez vous féminin, il faut parfois parcourir plusieurs quinzaines de kilomètres pour trouver une halte garderie de libre, mettre et remettre les enfants dans le siège auto, et rentrer exténuée pour seulement 1 heure de détente. Cela ressemble à un « Parcours du Combattant ».

Je décide donc en 2010 de me déplacer chez vous à domicile pour vous permettre de prendre soins de vous en toute simplicité. J’évolue de par la demande de mes clientes en ouvrant en Août 2012 mon premier « Salon de soins Privé » à Corcoué sur Logne.

Je souhaite apporter aux femmes d’aujourd’hui un bien-être intérieur sous forme de modelage détente apaisant, et extérieur avec des soins et conseils beauté adaptés.

A mes yeux chaque femme est belle, c’est à moi de vous faire découvrir ce qui fait votre beauté et d’en faire ma priorité.

Je remercie toutes mes clientes de la confiance qu’elles me portent, et espère au mieux répondre à vos attente.

                    HISTOIRE DE THI SINH

En hommage à ma grand-mère Thi Sinh Koenig d’origine Vietnamienne qui nous a quitté trop vite. Elle fut pour moi une Icône de la féminité et une source d’inspiration encore aujourd’hui.

Il me semble que cela fait une éternité mais, je me rappelle encore d’elle devant sa coiffeuse en bois laqué foncé, telle une princesse devant son miroir, elle coiffe ses cheveux épais couleur ébène. Un peu bouclés, bien sûr les bigoudis y étaient pour quelque chose car toutes les jeunes filles asiatique que j’avais croisé en ce temps avaient des cheveux d’un noir profond magnifique mais surtout lisses comme des baguettes.

Elle passait tellement de temps à contempler les traces des années qui passent et qui marquent devant ce reflet qui nous le savons toutes ne nous satisfait rarement. Elle le voulais j’en suis sûr, effacer les fin sillons autour de ses yeux brun foncé si durs parfois mais si maternels lorsqu’elle posait son regard sur moi. Moi qui à cette époque n’imaginais pas quelle pression pouvait avoir les femmes pour exister dans ce monde où le paraître est indispensable pour être. Et pour continuer de séduire son mari, mon grand père Henri Koenig qui autre fois était un jeune homme très séduisant et courtisé par les plus belles vietnamiennes de Saigon .Elle achetait sans compter les dernière crèmes à la mode que ces grandes marques de rêve vendaient à prix d’or. Sa commode remplie de produits de beauté, d’huiles parfumées, d’extraits délicats, et de crèmes soyeuse en tout genre promettant des miracles étaient pour moi une caverne d’Ali Baba.

C’est là que j’ai découvert tout mes Sens comme une Renaissance:

La Vue, en contemplant l’étalage de ces contenants Bijoux magnifiques, ornés de dorures et de brillants, une explosion visuelle pour une vraie petite fille;

L’Ouïe en écoutant le bruit des boites  serties de nacre où était rangés ses rouge à lèvres multicolores, ses crayons Khôl, et ses crèmes teintées de camouflage ;

Le Touché, lorsque je trempais mes doigts dans ces pots aux textures baume, fluide, fondante ou poudrée et que je les appliquais sur mon visage enfantin et dépourvu d’imperfection à cette époque ;

Le Goût, comme j’étais une petite fille gourmande et je le suis toujours, elle m’interdisais de manger le rouge à lèvre que je lui avais supplié de m’appliquer, mais l’envie était trop grande, et en cachette je léchais avec coquinerie ce qui me rappelais la fraise ou la cerise je ne saurais dire maintenant, mais elle cédait toujours ;

Et le dernier qui pour moi est le plus important, celui qui me fait encore voyager dans le temps : lorsque j’avale les effluves des senteurs orientales.

L’odorat, en humant les parfums puissants et enivrants que les femmes asiatiques aiment tel le Patchoulis, le jasmin, l’Iris, la Vanille, l’Encens et bien d’autres. Et les compositions olfactives Luxueuses telle que Shalimar élaborée par Jacques Guerlain lui même en 1925, premier parfum oriental de l’histoire, l’un des plus prisé au monde. Subtil mélange de fleurs et de sensuels accents ambrés boisés, Shalimar est devenu à jamais l’essence de l’amour et de la féminité rayonnante. Voluptueux, sensuel, audacieux provocant…. comme Elle. Il se trouve encore en parfumerie, et sera pour moi à jamais Son parfum.

  • C’est ici dans sa chambre assise devant son Psyché qu’elle demeurera à mes yeux mon Idole et mon Idéal féminin.
  • photos_portable_julie_du_8_novembre_2012_272

Merci infiniment Mamie Sinh.

Julie.

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Thi Sinh Beauté

Appel

Email

Plan d'accès